La prohibition de l’inceste selon la bible

Cela peut sembler saugrenu, mais tout le monde ne partage pas le même point de vue sur la question de l’inceste. Cela peut différer d’un individu à un autre et d’une société à une autre. Ainsi, dans certaines cultures, il n’a rien de choquant dans le fait d’épouser son cousin ou sa cousine tandis que dans d’autres c’est interdit. De plus, nous vivons à une époque où au nom de l’amour on se permet toutes sortes de transgressions. Chose impensable il y a encore une décennie, aujourd’hui on peut même voir des personnes qui vont à la télévision pour afficher sans honte leur liaison avec leur cousin, cousine, oncle ou tante ou encore entre demi-frères et demi-sœurs. Dieu condamne l’inceste et il est clair que les païens et surtout les chrétiens ne doivent en aucun cas se retrouver dans cette situation. Alors pour lever toute ambiguïté, voici une petite explication de texte de Lévitique 18. 

 

Avant toutes choses, gardons toujours en mémoire ce passage :

« C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair » Genèse 2 :24.

 

18.1

L’Éternel parla à Moïse, et dit :

18.2

Parle aux enfants d’Israël, et tu leur diras : Je suis l’Éternel, votre Dieu.

18.3

Vous ne ferez point ce qui se fait dans le pays d’Égypte où vous avez habité, et vous ne ferez point ce qui se fait dans le pays de Canaan où je vous mène : vous ne suivrez point leurs usages.

 

 

18.4

Vous pratiquerez mes ordonnances, et vous observerez mes lois : vous les suivrez. Je suis l’Éternel, votre Dieu. 

 

18.5

Vous observerez mes lois et mes ordonnances : l’homme qui les mettra en pratique vivra par elles. Je suis l’Éternel.

18.6

Nul de vous ne s’approchera de sa parente, pour découvrir sa nudité. Je suis l’Éternel.

Ici le mot « parente » renvoie à une personne avec laquelle on est lié par le sang ou la chair.

18.7

Tu ne découvriras point la nudité de ton père, ni la nudité de ta mère. C’est ta mère : tu ne découvriras point sa nudité.

Les relations sexuelles avec nos parents sont interdites.

18.8

Tu ne découvriras point la nudité de la femme de ton père. C’est la nudité de ton père.

Les relations sexuelles avec la belle-mère ou le beau-père sont interdites. Aux yeux de Dieu, c’est comme si on couchait avec sa propre mère ou son propre père puisque le père/la mère et la belle-mère/ le beau-père forment une seule chair.

18.9

Tu ne découvriras point la nudité de ta soeur, fille de ton père ou fille de ta mère, née dans la maison ou née hors de la maison.

Les relations sexuelles entre frères et sœurs, qu’ils le soient à 100% ou à 50% (demi frères et demi sœurs) sont interdites.

 

18.10

Tu ne découvriras point la nudité de la fille de ton fils ou de la fille de ta fille. Car c’est ta nudité.

Les relations sexuelles entre grands parents et petits enfants sont interdites.

 

18.11

Tu ne découvriras point la nudité de la fille de la femme de ton père, née de ton père. C’est ta sœur.

Les relations sexuelles entre demi-sœurs et demi-frères sont interdites puisqu’il y a un parent en commun.

 

Pour ce qui est des relations entre demi-frères et demi-sœurs qui n’ont pas de parents selon la chair en commun, c’est-à-dire qu’ils sont respectivement issus tous deux de précédentes unions, sont également interdites.

 

Pourquoi ? Il est interdit de coucher avec sa belle-mère ou son beau-père car c’est comme si on couchait avec son propre père ou sa propre mère puisqu’ils forment une seule chair.

 

Nous sommes liés par le sang à notre père/mère qui forme une seule chair avec notre belle-mère/beau-père lesquels sont liés par le sang avec leurs propres enfants.

 

 Il y a donc un lien de sang qui se fait indirectement entre les enfants issus des précédentes unions. Cela reviendrait à coucher avec son frère ou sa sœur.

 

A mettre en relation avec le verset 8 et le verset 17.

 

18.12

Tu ne découvriras point la nudité de la soeur de ton père. C’est la proche parente de ton père.

Les relations sexuelles entre oncles/tantes et neveux/nièces sont interdites.

 

18.13

Tu ne découvriras point la nudité de la soeur de ta mère. Car c’est la proche parente de ta mère.

Les relations sexuelles entre oncles/tantes et neveux/nièces sont interdites.

 

18.14

Tu ne découvriras point la nudité du frère de ton père. Tu ne t’approcheras point de sa femme. C’est ta tante.

Les relations sexuelles entre oncles/tantes et neveux/nièces sont interdites.

Les relations sexuelles entre oncles/tantes et neveux/nièces par alliance sont interdites car même s’il n’y a pas de lien de sang direct, il y a un lien de sang du fait qu’ils ont formé une seule chair avec les oncles/tantes avec lesquels nous avons un lien de sang direct.

 

18.15

Tu ne découvriras point la nudité de ta belle-fille. C’est la femme de ton fils : tu ne découvriras point sa nudité.

Les relations sexuelles entre beaux-parents et beaux-enfants sont interdites car les beaux-enfants forment une seule chair avec nos enfants et cela revient à coucher avec nos propres enfants.

 

18.16

Tu ne découvriras point la nudité de la femme de ton frère. C’est la nudité de ton frère.

Les relations sexuelles avec les beaux-frères et les belles sœurs sont interdites car ils forment une seule chair avec nos frères/ sœurs, cela revient donc à coucher avec son frère ou sa sœur.

 

18.17

Tu ne découvriras point la nudité d’une femme et de sa fille. Tu ne prendras point la fille de son fils, ni la fille de sa fille, pour découvrir leur nudité. Ce sont tes proches parentes : c’est un crime.

Les relations sexuelles avec une mère et/ou sa fille sont interdites.

 

Les relations sexuelles avec la belle-mère et/ou sa fille sont interdites.

 

Les relations sexuelles avec la tante et/ou sa fille sont interdites. S’il est interdit d’avoir des relations sexuelles avec nos oncles/tantes directs ou par alliance, il est forcément interdit d’avoir des relations sexuelles avec leurs enfants, c’est à dire nos cousins et cousines directs ou par alliance.

 

Les relations sexuelles avec les enfants de toutes ces personnes sont interdites.

 

18.18

Tu ne prendras point la sœur de ta femme, pour exciter une rivalité, en découvrant sa nudité à côté de ta femme pendant sa vie.

Il est ici question de la polygamie, celle-ci était tolérée sous l’ancienne alliance, elle est à présent interdite (1 Timothée 3 :12 ; 1 Timothée 5 :9).

 

18.19 A partir d’ici, il n’est plus question d’inceste mais d’autres formes d’immoralité sexuelle.

 

Tu ne t’approcheras point d’une femme pendant son impureté menstruelle, pour découvrir sa nudité.

Il est interdit d’avoir des relations sexuelles tandis qu’une femme a ses règles.

 

18.20

Tu n’auras point commerce avec la femme de ton prochain, pour te souiller avec elle.

 

Il est interdit de commettre l’adultère.

 

18.21

Tu ne livreras aucun de tes enfants pour le faire passer à Moloc, et tu ne profaneras point le nom de ton Dieu. Je suis l’Éternel.

Il est question ici de sacrifices humains. L’assassinat ou le meurtre est interdit.

 

L’avortement est un meurtre, il est interdit même si l’enfant est issu d’un viol, d’un inceste ou s’il est tout simplement non désiré.

 

18.22

Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination.

L’homosexualité et le lesbianisme sont interdits.

 

18.23

Tu ne coucheras point avec une bête, pour te souiller avec elle. La femme ne s’approchera point d’une bête, pour se prostituer à elle. C’est une confusion.

La zoophilie est interdite.

 

18.24

Ne vous souillez par aucune de ces choses, car c’est par toutes ces choses que se sont souillées les nations que je vais chasser devant vous.

18.25

Le pays en a été souillé ; je punirai son iniquité, et le pays vomira ses habitants.

18.26

Vous observerez donc mes lois et mes ordonnances, et vous ne commettrez aucune de ces abominations, ni l’indigène, ni l’étranger qui séjourne au milieu de vous.

18.27

Car ce sont là toutes les abominations qu’ont commises les hommes du pays, qui y ont été avant vous ; et le pays en a été souillé.

18.28

Prenez garde que le pays ne vous vomisse, si vous le souillez, comme il aura vomi les nations qui y étaient avant vous.

18.29

Car tous ceux qui commettront quelqu’une de ces abominations seront retranchés du milieu de leur peuple.

18.30

Vous observerez mes commandements, et vous ne pratiquerez aucun des usages abominables qui se pratiquaient avant vous, vous ne vous en souillerez pas. Je suis l’Éternel, votre Dieu.

 

Source : Les Dokimos

http://lesdokimos.wordpress.com/2012/10/09/la-prohibition-de-linceste-selon-la-bible/

Partage...Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook

Spread the word. Share this post!

Leave a comment