Dieu veut être un père pour toi

Mon père terrestre me reprenait avec amour lorsque je me conduisais mal. A chaque fois qu’il me mettait une fessée, il me faisait l’enlacer juste après. Même si je ne voulais pas l’enlacer, je n’oublierai jamais avoir posé ma tête sur son épaule et répandu mes larmes. Il me disait toujours : ’Je t’aime David. Dieu a Sa main sur toi et je ne laisserai pas le Malin t’avoir.’

De la même manière, dans la deuxième lettre de Paul aux Corinthiens, nous entendons une réprimande pleine d’amour de la part de notre Père céleste. Il nous prévient : ’Eloignez-vous autant que possible du péché et du monde. Courez loin du mal !’

 

“C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai. Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout puissant.” (2 Corinthiens 6:17-18)

 

Dieu nous dit ici : “J’ai choisi d’être ton Père et Je ne partagerai pas ce rôle avec le Malin. Si tu te mêles au monde ou si tu t’attaches à quelque chose d’impur dans ta vie, alors notre relation ne marchera pas. Si Je dois être ton seul et unique Père, alors tu dois rejeter le monde et ses plaisirs, abandonner ton péché. Tu ne peux rien garder de sale dans ta vie.”

 

Il va plus loin : “Je veux te conduire et te montrer le chemin. Je veux te combler de mes faveurs comme Je suis seul capable de combler Mes enfants. De ce fait, Je ne permettrai pas que tu viennes à Moi avec des mains qui ont touché quoi que ce soit de sale. Sépare-toi de tout cela. Alors je te recevrai comme un fils, une fille. Je me languis d’être un Père pour toi !”

 

Si tu veux suivre Jésus, ne vient pas seulement à moitié jusqu’à Lui. Fais tout le chemin qui te mène hors du monde. Ton Père dit : “Si tu Me fais confiance en tant que ton Père pour te délivrer, J’enverrai mon Esprit-Saint et Je te donnerai puissance et autorité. Je te donnerai l’espoir lorsque tu seras dans la lutte et je t’aiderai à vaincre.”

 

« J’ai choisi qui je voulais être pour toi, comment je veux que tu me voies. Je veux que tu me connaisses comme étant ton père céleste qui t’aime. » Je ne l’ai pas choisi. Mais voici le rôle qu’Il a choisi d’assumer pour moi : celui d’un Père.

 

Dieu est-il le souverain de la terre et des cieux ? Est-il tout puissant ? Est-il omnipotent ? Règne-t-il sur les flots ? La réponse à toutes ces questions est oui, bien sûr. Mais dans ces derniers jours, Dieu veut que nous ayons une autre révélation de Lui : « Je veux être un Père pour toi et je veux que tu sois un fils ou une fille pour Moi. »

 

Jésus a marché sur la terre toute sa vie durant en sachant qui était le Père, en connaissant sa volonté, en entendant sa voix. Il a vécu chaque heure à la lumière du soleil de son amour, jamais dans la confusion ou le doute. C’est pourquoi il pouvait affronter n’importe quel ennemi, n’importe quelle épreuve, n’importe quelle difficulté, parce qu’il savait que son Père était avec lui. Il pouvait dire : « Je sais que j’ai un Père qui m’a envoyé. Il m’a choisi et il m’a équipé. Et il est toujours avec moi. Je ne suis jamais seul ! »

 

« Afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé » (Jean 17 : 21).

 

Jésus disait : « Tu dis que tu veux me connaître et c’est juste et bon. Mais maintenant, je veux que tu connaisses mon Père. Je veux que tu le connaisses comme moi je le connais et me réjouis en lui, comme un Père,. »

 

Le Père nous dit : « Je veux te secourir, être ton protecteur, repousser toutes les attaques démoniaques, pourvoir à tous tes besoins, te voir traverser toutes tes épreuves en vainqueur. Laisse-moi être ton Père ! »

 

Pense à cela : Il t’a choisi parmi des centaines de millions de personnes sur la face de la terre. Cependant, Il ne t’a pas seulement choisi mais Il veut t’adopter comme Son enfant. Son Esprit te dit de crier : « Abba ! Tu es mon Père. Tu n’es pas seulement le Père d’Abraham, de Pierre ou de Paul mais Tu es le mien. Et Tu as fait de moi un cohéritier, un frère de Jésus. Tu es réellement à moi ! »

 

Source : Par David Wilkerson – https://www.worldchallenge.org/fr/view/devotions

 

Partage...Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook

Spread the word. Share this post!

Leave a comment