Je te fortifie

Je désire parler des liens du péché, autrement dit, de ta bataille contre la chair. Sous la Nouvelle Alliance, Dieu va permettre des situations afin de te montrer combien tu es dépendant de Lui pour te délivrer, au travers de la foi.

Dieu ne t’induira jamais en tentation mais Il permettra que tu arrives à un point où ton intelligence ne suffit plus. Si tu as un péché installé, Satan va venir continuellement avec ce mensonge : “Tu es trop faible ! Tu n’y arriveras jamais.”

Tu entends le bruit des chaînes quand Satan tente de t’attacher encore une fois à ton habitude et que tu te demandes : “Seigneur, comment vais-je pouvoir me relever ? Je suis descendu si bas !” ?
Que peux-tu faire ? Tu sais que tu ne peux pas distancer l’ennemi et que tu ne fais pas le poids au combat contre lui, alors tu te recroquevilles devant lui, tremblant de frayeur.

Tu te dis peut-être : “Je vais revenir à mon ancienne vie. Au moins, je serai à l’abri de cette guerre spirituelle. C’est trop pour moi !” Mais tu sais que tu ne peux pas revenir à ton ancien maître. Si tu te détournes maintenant et que tu quittes Christ, cela te coûtera la vie.

Beaucoup de chrétiens sont pris dans le cercle infernal du péché-confession, péché-confession. Ils courent vers des amis, des conseillers, à quiconque les écoutera alors qu’ils pleurent et prient. Ces croyants sont prêts à tout excepté à se tenir tranquille et à placer leur confiance dans le Seigneur pour leur accorder la délivrance après une confession sincère et honnête.

Le Nouveau Testament nous donne exemples après exemples de l’absence de puissance dans notre chair pour mener les batailles spirituelles. Notre vieil homme est absolument sans force et impuissant, mais nous avons un homme nouveau en nous. Cet homme nouveau sait qu’il n’y a pas d’issue sur un plan humain et que seul Dieu peut mener le combat. Nous résistons au Malin non par nos propres forces mais par la puissance du Saint-Esprit qui se révèle en nous uniquement par la foi.

“Ne crains rien, car je suis avec toi ; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante.”(Esaïe 41:10)

 

Source : Par David Wilkerson – https://www.worldchallenge.org/fr/view/devotions

Partage...Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook

Spread the word. Share this post!

Leave a comment