Dieu a révélé sa Parole de manière parfaite et non corrompue (Éphésiens  3:3, 2 Timothée 3:16, 2 Pierre 1:19-21), il n’y a plus rien à lui ajouter  (Jude 1:3, Apocalypse 22:18-19), et pour la comprendre il y a besoin  d’être illuminé par Dieu (Luc 24:31, 24:45).Le Tanakh, appelé de  manière erronée « Ancien Testament », dans nos Bibles actuelles est basé p  principalement sur deux sources : la Septante et le texte massorétique.
Ce qui est appelé « Nouveau Testament » dans nos Bibles est également basé principalement sur deux sources de manuscrits. Premièrement, les manuscrits dit « minoritaires » (Codex Vaticanus, Sinaïticus, etc.), appelés aussi « Alexandrins », sur lesquels la plupart des Bibles actuelles sont basées, ces textes sont corrompus. Ensuite, les manuscrits dit « majoritaires », appelés aussi « Texte Reçu » (Textus Receptus) ou encore manuscrits « byzantins », ce sont qui sont davantage fidèles aux originaux, et sur lesquels sont basées les versions de Ostervald, Martin, ou encore la King James en anglais