La Bible Martin 1744

 Dieu a révélé sa Parole de manière parfaite et non corrompue (Éphésiens  3:3, 2 Timothée 3:16, 2 Pierre 1:19-21), il n’y a plus rien à lui ajouter  (Jude 1:3, Apocalypse 22:18-19), et pour la comprendre il y a besoin  d’être illuminé par Dieu (Luc 24:31, 24:45).Le Tanakh, appelé de  manière erronée « Ancien Testament », dans nos Bibles actuelles est basé p  principalement sur deux sources : la Septante et le texte massorétique.
Ce qui est appelé « Nouveau Testament » dans nos Bibles est également basé principalement sur deux sources de manuscrits. Premièrement, les manuscrits dit « minoritaires » (Codex Vaticanus, Sinaïticus, etc.), appelés aussi « Alexandrins », sur lesquels la plupart des Bibles actuelles sont basées, ces textes sont corrompus. Ensuite, les manuscrits dit « majoritaires », appelés aussi « Texte Reçu » (Textus Receptus) ou encore manuscrits « byzantins », ce sont qui sont davantage fidèles aux originaux, et sur lesquels sont basées les versions de Ostervald, Martin, ou encore la King James en anglais
Partage...Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook

Spread the word. Share this post!

Leave a comment