La séduction…véritable arme de destruction massive !

L’histoire du peuple d’Israël est sensée instruire les chrétiens. Elle s’apparente étroitement à celle de l’Eglise. La parole de Dieu nous exhorte en ce sens :Or toutes ces choses leur arrivaient en exemple, et elles sont écrites pour notre instruction, comme étant ceux auxquels les derniers temps sont parvenus (1 Corinthiens 10, 9-11). Les événements que ce peuple a subit en Égypte ressemblent donc fortement à ceux que subissent l’Eglise en général et les chrétiens en particulier.
Pour sortir son peuple de l’Égypte, le Seigneur a envoyé dix plaies. Dans la bible, le chiffre 10 est considéré comme le chiffre de l’épreuve. Ce qui est assez marquant, c’est que ces dix plaies étaient de toutes sortes et caractérisaient différents types de crises. Elles ont provoqué un véritable chaos dans ce pays. Elles étaient d’ordre familial (mort des premiers nés), économique (vaches et sauterelles – Exode 9, 3 et 10-4), politique (mésentente entre pharaon et ses collaborateurs) et même climatique et géologique (sang dans la mer, les grenouilles, la grêle Exode 7,24 – 9,18) voire physique et sanitaire (ulcères). C’est au bout de ces épreuves que le Seigneur à sorti son peuple de l’Égypte afin de faire éclater sa gloire. Il est intéressant de voir que durant toutes ces épreuves, les hébreux étaient préservés par le Seigneur.
Par contre, ces épreuves, en s’accumulant, augmentaient plus fortement la colère de pharaon qui oppressait davantage les hébreux. Si l’on fait le pendant de cette histoire avec notre vécu aujourd’hui, nous savons que les jours sont mauvais. Toutefois, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Le monde entier vit des évènements fâcheux qui interpellent grandement et qui s’apparentent très exactement aux plaies subies par les égyptiens. En réalité, le Seigneur fait de plus en plus tomber des jugements sur ce monde (Apocalypse 3, 10) car son retour est proche ainsi que la délivrance imminente des chrétiens (comme pour les hébreux avant leur sortie imminente de l’Égypte).
Ces jugements sont également de plusieurs types comme les 10 plaies en Egypte : économique, politique, climatique, sanitaire, familiale etc… Tout aussi vrai que la colère de pharaon contre les hébreux était grande en Egypte, celle de satan l’est aussi de nos jours contre les chrétiens. Celui-ci sait que son jugement est proche. Il oppresse donc davantage les enfants de Dieu, les véritables chrétiens afin que ceux-ci désobéissent à leur Père Céleste. Car ne l’oublions pas, si nous sommes spirituellement assis dans les lieux célestes avec le Seigneur Jésus Christ, nous sommes encore physiquement dans une sorte d’Égypte qui est le monde actuel dans son état pervers et corrompu.
La séduction : arme d’oppression massive entre les mains de Satan
La principale arme utilisée par l’ennemi en ces temps de la fin c’est la séduction par le moyen de la convoitise. Le Seigneur nous a dit que l’œil est la lampe du corps et que s’il arrivait que celui-ci soit souillé ou « ténèbres » alors toute la lumière de notre corps serait ténèbres (Mathieu 6, 22-23). En réalité, l’œil est la source d’éclairage de tout le corps. Satan est conscient de cette vérité absolue car en effet, dans Genèse 3, 6 la Parole nous apprend qu’Eve fût séduite par le serpent et qu’elle vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue. Or, le mot “vue” vient de l’hébreu “Enaïm” qui veut dire “deux sources”.
Satan sait que nous pouvons nous boucher les oreilles avec nos écouteurs pour ne pas entendre des obscénités ou même mettre nos mains dans nos poches pour ne pas toucher ce qui est souillé par contre nous ne pouvons pas cacher nos yeux sinon nous serons aveugles et incapables de marcher. Donc Satan veut aussi souiller les yeux des chrétiens véritables, les enfants de Dieu, en suscitant en eux la convoitise. C’est pour cette raison qu’il fait un certains nombre de choses :
  • il met l’accent sur la mode dépravée, sur l’image. Et il lui fut permis de donner une âme à l’image de la bête, afin que même l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’auraient point adoré l’image de la bête, fussent mis à mort (Apocalypse 13,15).
  • l’accoutrement d’une grande majorité de femmes de nos jours était celui des prostituées d’hier.
  • tout tend vers la dénudation (selon le dictionnaire : action de dénuder, de mettre à nu, de faire apparaître le consistant interne) et l’hyper-sexualisation de cette société. Cette oppression visuelle vise à souiller l’œil des chrétiens afin que la convoitise enfante en eux le pêché et le pêché la mort (Jacques 1, 14-15). (cf. article sur l’hyper sexualisationICI)
  • le monde subit une globalisation de cette séduction en démocratisant les moyens de communication (TV, Radio, internet, Réseaux sociaux etc.). Ces moyens dits de communication atteignent les extrémités de la terre. Ils sont donc suffisamment efficaces pour que les enfants de Dieu où qu’ils se trouvent, puissent être atteint.
De la même façon que le Seigneur veut que l’évangile soit prêché jusqu’aux extrémités de la terre, l’ennemi s’attelle a faire pareil pour répandre les standards de la séduction et susciter la convoitise à tout prix. A titre d’exemple : il suffirait qu’une « star » américaine adopte une nouvelle coupe de cheveux pour que la planète entière soit envahie par le phénomène voire même les chrétiens.
Que faire en tant qu’enfant de Dieu ?
Si nous sommes réellement enfant de Jésus-Christ et que nous gardons sa Parole et vivons dans la sanctification, la promesse de la délivrance est pour nous. Tout comme le Seigneur délivra les hébreux de l’Égypte, il nous délivrera de l’épreuve (1 corinthiens 10) et de l’heure de la tentation qui va fondre sur la terre (Apocalypse 3, 10). Nous ne devons pas laisser nos yeux être éclairés par la lumière ténébreuse de ce monde. Au contraire, nous devons plonger nos regards dans la loi parfaite qui est la Parole de Dieu (Jacques 1, 25) et être sans cesse éclairé par le Seigneur Jésus-Christ qui la véritable lumière qui éclaire tout homme.
Tenons bon jusqu’à son retour, Maranatha, Vient Seigneur Jésus !
Partage...Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook

Spread the word. Share this post!

Leave a comment